Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Titisa's Art

Blog sur mes activités artistiques


Autoportraits - Une recherche incessante

Publié par titi sur 24 Avril 2009, 22:55pm

Catégories : #Peinture

Ce qui m'a avant tout intéressé dans ce travail sur l'autoportrait a été de rechercher à chaque fois un propos différent, particulièrement dans la gamme colorée. Mais j'ai également voulu varier le format ou la vue, voire la manière (mais dans ce cas-là j'aurais pu m'abstenir car ce fut loin d'être une réussite !)




Me voilà donc partie dans ce portrait sur une vue de face, histoire de changer et de contourner mes petits problèmes.

Cette peinture est plus poussée que les deux précédentes - ce sera d'ailleurs le cas de la plupart des autoportraits que vous allez voir - le papier est donc plus nourri, il y a plus de peinture, sauf au niveau de la chemise.

J'ai de nouveau commencé par des tons bruns, mais en diversifiant plus ma gamme, notamment en ajoutant rouge, orangé et vert (moi et le vert, c'est une grande histoire d'amour).

50 sur 32,5 cm










Changement de profil et de format. J'ai passé du temps sur celui-là !
J'ai rencontré quelques difficultés avec ma chemise, car j'avais oublié qu'il y avait deux bras en dessous et à cause de la façon dont je l'avais peinte, elle paraissait toute plate. Cela a été résolu en passant la couleur du fond dans la partie gauche et en mettant une tâche presque violette dans la partie droite de la chemise. Ce problème ressurgira lors de l'exécution d'autres peintures...
Ce que vous ne pouvez pas voir ici est l'utilisation d'huile (à consommer avec modération) qui donne un côté brillant aux couleurs, même une fois qu'elles sont sèches. Une autre chose dont vous ne pouvez pas vous apercevoir est la belle dégoulinure dûe à une main un peu lourde en huile justement, qui se termine au niveau du sourcil droit.
50 sur 42,5 cm











Progressivement, le format devient de plus en plus important.

Voici un des mes préférés. Avant tout à cause de la gamme, qui est moins attendue que celle par exemple que vous pouvez trouver dans l'autoportrait du dessus. J'ai découvert cette année de nouvelles couleurs (après autant d'années, il était temps !) ; il s'agit notamment du vert Véronèse et du bleu royal, que vous pouvez voir dans le fond et sur le front.

J'ai travaillé le fond avec un pinceau un peu plus large, en le frottant rapidement contre le papier, alors qu'il était plus imbibé d'essence que de peinture : le côté droit a gardé ce côté "esquissé" puisque je ne suis pas revenue dessus avec le vert, contrairement au côté gauche.
58,5 sur 47,5 cm











Celui-là a été fait très vite, et pourtant, avec celui du dessus, ils ont été considérés par ma prof comme les plus réussis de la série.

Il a été réalisé avec un format plus réduit que le précédent. On a un peu l'impression d'un masque. Ce n'était pas du tout mon intention initiale, je voulais à nouveau trouver une autre gamme, qui s'est avérée ne pas donner autant de volume au visage que dans le cas de l'autoportrait d'avant. Les couleurs sont plus sourdes et l'ambiance créée est donc différente.

Je n'ai pas voulu le retravailler la semaine d'après, malgré les défauts évidents de dessin (ne serait-ce que la bouche, qui tombe bizarrement), car je voulais vraiment conserver les couleurs.
44 sur 32 cm










A force de voir
Jean-Marie, un de mes collègues, se représenter toujours un sourire aux lèvres, j'ai voulu essayer moi aussi. Je me suis donc regardée dans le miroir en train de sourire, histoire d'avoir l'air un peu plus gaie pour une fois.

Ce portrait est sûrement le plus ressemblant, mais ce n'est pas celui que je préfère. Je suis restée dans une gamme assez proche de la réalité finalement, tellement concentrée que j'étais à faire quelque chose qui me ressemble et où je n'ai pas l'air tristounette.

Vous remarquerez aussi que pour varier j'ai essayé de me coiffer différemment et la petite touche de vert, indispensable pour moi, pour la chemise.
50 sur 32,5 cm










Avant d'aborder le cas de deux autoportraits ratés, je finis sur une énième recherche. Le format est très allongé, c'était la première fois que j'utilisais la feuille dans toute sa longueur. La gamme est à nouveau différente, dans les bleus.

Je dois dire que plus que la ressemblance, ce qui m'a vraiment motivé tout au long de ce travail a été de trouver de nouvelles gammes colorées, de créer des atmosphères différentes à chaque fois. Et donc, si celui-là n'est pas vraiment réussi question dessin et ressemblance, il a au moins le mérite de proposer quelque chose de nouveau par rapport aux autres.

65 sur 37 cm
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie 15/05/2009 10:47

Comme toi, j'aime beaucoup le troisième portrait ! Ta façon de faire vivre (et même vibrer dans le troisième portrait, encore lui !) le fond de tes toiles me plaît beaucoup aussi.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents