Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Titisa's Art

Blog sur mes activités artistiques


Déploration 9

Publié par titi sur 19 Octobre 2009, 16:27pm

Catégories : #Peinture

Samedi 14 novembre

Me voilà de retour à l'atelier après l'interruption des vacances.
Juste avant de partir j'hésitais à retoucher à ma peinture, de peur de gâcher ce qui était fait et qui me plaisait. Puis après 15 jours sans la voir, les retrouvailles sont décevantes. Mais au moins, je n'ai plus peur de gâcher : des couleurs ternes, un mauvais dessin, des incohérences...
J'en ai parlé à ma prof, qui m'a d'abord dit d'utiliser un vernis à retoucher (sous forme de bombe), pour donner un peu plus de brillant aux couleurs et qui permet - comme son nom l'indique - de retravailler, puis du médium. Deux façons de s'en servir : soit on mélange trois gouttes à une grosse noix de peinture, soit on en verse un peu dans un pot dilué avec de l'essence de térébenthine. Pour également obtenir des couleurs plus brillantes.

Le changement le plus flagrant est la disparition de Marie-Madeleine. Je dois avouer que j'ai pris du plaisir à la supprimer, car elle me pose problème depuis le début . Sa position n'étant pas vraisemblable ni très esthétique, j'ai décidé de la recouvrir et une fois la peinture sèche, je la referai, en la figurant un genou à terre, tenant les jambes du Christ. Etant incapable de dessiner sans modèle, j'ai feuilleté des livres à l'école pour trouver une position qui me convenait, et je l'ai trouvé dans un livre consacré aux fresques réalisées par Giotto à Assise.

L'autre changement concerne la tête de Jean. Je m'étais inspirée de la peinture de Fra Bartolomeo, mais le résultat étant loin d'être probant (le pauvre ressemblait à un clown), j'ai pensé qu'il valait peut-être mieux refaire comme Andrea del Sarto l'avait peint, de profil. J'ai donc pris mon vert Veronèse pour dessiner son profil et un oeil.

J'ai également essayé de retravailler les robes des deux Marie, pour qu'on sente leur corps en-dessous, mais le mouvement de la robe pour la Marie à droite ne fait guère illusion... Comment faisaient-ils ces artistes pour y parvenir ? Ah oui, ils savaient dessiner ! J'ai recoloré la robe et le voile de Marie (la mère cette fois), mais j'aurais dû m'abstenir ! En effet, mon ancien prof est passé à l'atelier et m'a fait remarquer qu'on avait l'impression que les personnages avaient été découpés et plaqués sur le fond. Ils ne s'intégraient donc pas du tout avec le paysage, ce qui est un peu embêtant tout de même. Il m'a donc montré avec Marie-bleu comme casser cet effet, en intégrant par endroit la couleur du fond dans le personnage et en passant au niveau de la robe, pour rendre les contours plus flous. Et effectivement, c'est mieux.
La prochaine séance sera donc consacrée à l'intégration des personnages dans le fond. Et à Marie-Madeleine. Et à retravailler le visage de saint Jean. Ce n'est pas le travail qui manque... Je commence à penser que je me suis lancée dans quelque chose de trop ambitieux vu mon niveau.

Pas de photo pour cette fois, ayant oublié mon appareil.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents