Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Titisa's Art

Blog sur mes activités artistiques


Pour en finir avec le modèle vivant

Publié par Titi sur 5 Avril 2010, 15:28pm

Catégories : #Arts graphiques

Mars 2010

 

Troisième et dernière séance de modèle vivant. N'osant toujours par travailler à la couleur, mais bien décidé à changer quand même, j'ai opté pour le monotype (pour la technique, elle est expliquée sur un précédent billet).

 

Cette séance a été plutôt réussie, car bien qu'il y ait des choses à revoir sur chaque feuille, il y a eu des choses intéressantes également, d'après ma prof.

 

 

DSC04018.JPG

 

Voici le premier essai : on le reconnaît par rapport aux autres à la petite taille du modèle, je n'ai pas su utiliser toute la plaque de cuivre. Sa jambe en avant est plus foncée de façon à la faire davantage ressortir par rapport à celle en arrière, plus effacée. Cela permet aussi de montrer sur quelle jambe le modèle s'appuyait. Je me suis rendue compte avant de passer à l'impression que je n'avais pas traité le fond, donc j'ai fait un peu n'importe quoi, tout  en pensant à foncer davantage au niveau des pieds pour marquer l'appui.

 

 

              DSC04017.JPG                                    

 

J'étais plutôt contente de celui-là - même si le haut du corps est trop foncé par rapport au bas - jusqu'à ce que je fasse un gros pâté à l'encre à la place de la main...  J'ai essayé de rattraper ça après l'impression, mais je n'ai fait qu'empirer les choses !

 

       DSC04019.JPG

 

Ma prof m'a aidé à dessiner le pied, qui n'était pas posé à plat sur le sol. J'ai essayé de reproduire les ombres sur le mur, afin de créer une ambiance.                

 

 

  DSC04016-copie-1.JPG                                      

Pas grand-chose à dire sur celui-là; si ce n'est que ma tentative de fond original, avec de l'essence de térébenthine s'est soldée par un échec !                                 

 

 

 

 

    DSC04020.JPG

 

J'aime bien ce contraste entre la partie noire qui soutient le corps et au-dessus, une partie plus claire. Je n'ai pas dessiné toute la jambe afin de ne pas cloisonner le corps et créer un lien entre le fond et la forme.

 

 

Ces trois séances avec un modèle m'ont permis d'ouvrir (un peu) les yeux sur les problèmes que j'avais avec ma Déploration.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents