Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Titisa's Art

Blog sur mes activités artistiques


Le portrait

Publié par Titi sur 17 Avril 2017, 17:55pm

Catégories : #Peinture

Février - mars 2017

 

Nous avons travaillé sur le portrait pendant plusieurs séances, 4 il me semble. L'objectif était de choisir un portrait dans un livre et de copier le portrait, sans le réinterpréter mais sans non plus en faire une copie fidèle dans les moindres plis, le tout étant de comprendre la manière de peindre de l'artiste.

En regardant les cartes postales que j'avais chez moi, j'ai choisi un portrait d'homme par Hals, nommé le buveur. La première séance, j'ai fait un fusain, pour prendre connaissance du modèle, puis la suivante, j'ai attaqué l'huile. Les couleurs ressortent un peu différemment sur la photo, c'est un peu dommage. 

Ce qui m'a donné le plus de mal, c'est bien évidemment le visage. J'ai également eu des difficultés avec sa main droite, que j'ai tout simplement fait disparaître, ainsi que le verre, tenu dans sa main gauche, qu'on devine encore un peu. Le cadrage était un peu particulier. 

J'ai parallèlement commencé un deuxième portrait, de Rembrandt cette fois. Et j'aurais voulu retravaillé le Van Dyck mais les vacances sont arrivées. 

J'ai pris en photo les étapes ; j'ai attaqué directement la peinture sans faire de dessin au fusain, juste au crayon papier, puis j'ai recouvert d'un trait de terre de sienne.

Vient ensuite l'étape (compliquée car à ce moment là, ça ne ressemble à rien !) où il faut couvrir. 

Fin de la première séance sur ce portrait. L'essentiel est en place. 

La semaine suivante, redoutant de m'attaquer au visage, je commence par travailler le fond, puis le vêtement. Ma prof me dit d'agrandir le chapeau. Puis en effet, il faut bien s'en occuper de ce fameux visage ! Et pendant un long moment, je tâtonne... Ma prof me dit d'arrêter de me crisper et de traiter le visage comme le reste, mais il me faut un peu de temps pour comprendre qu'effectivement, je peux le traiter de manière plus large. 

Des deux, c'est celui-là que je préfère, même si aucun des deux ne s'approche de la beauté des originaux ! C'était en tout cas un travail intéressant. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents